Ambroselli Jean-Baptiste

ambroselli jean baptiste 1
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 2
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 3
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 7
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 4
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 5
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 12
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 11 1
Aquarelle
ambroselli jean baptiste 14 1
Aquarelle

Né en 1934 à Paris, Jean-Baptiste Ambroselli à vécu et travaillé en Seine et Marne depuis 1964. Fils de Gérard Ambroselli, peintre et graveur qui l’initie très jeune aux techniques de la peinture, de la fresque et de la gravure. Petit-fils de George Desvallières.

En 1954, il entre à l’Académie Jullian à Paris et complète ses études par de nombreuses copies au Louvre (Titien, Primitifs siennois…). En 1957 et 1958, il réalise plusieurs fresques avec son père.

Après son service militaire en Algérie, il commence un travail plus personnel en 1960, inspiré par les grands peintres contemporains : Manessier, Bazaine, Tobey, Riopelle.

Quelques pistes sur son travail

S’immerger dans la nature comme un plongeur dans l’eau

Participer à la respiration de la nature

Pour cela cultiver attention et patience

Passer de l’infinie lenteur du temps à la fulgurance de l’instant

Connivence perpétuelle avec le soleil, le vent, les saisons

Transcription sur le papier de ces moments de dialogue silencieux

Comme un échange entre vieux amis qui donne nourriture et sens à une vie.

A la suite de ce travail d’approche dans la nature « vers une certaine connivence », il y a l’atelier, sur la toile pour un cheminement plus silencieux, plus lent qui tente un approfondissement de ce qui a été reçu.

Jean-Baptiste Ambroselli expose à Peinture Fraiche depuis 2007

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.